Vous utilisez une version d'Internet Explorer qui n'est pas supportée ...
Notre site nécessite l'utilisation d'une version plus récente (à partir de IE 10) ;-)

Veuillez utiliser Safari plutôt que Chrome sur Mac OS X ...
Le module 'inscription' nécessite l'utilisation du navigateur Safari ;-)

prev next
. / .

Jun

26

Le Namuraid change son tracé mais séduit encore

écrit par Sudpresse le 26/06/2017

 

Denis et Didier gagnent le Namuraid  

Le Namêchois et le Cinacien faisaient équipe pour la première fois à Namur ce dimanche 

 
GAETAN ISTAT

Certains passages du Namuraid étaient difficiles, mais les participants ont mis pied à terre avec le sourire.

V.L.

La 10e édition du Namuraid a été remportée par Sylvain Denis et Antoine Didier ce dimanche à Namur. Le triathlète et le cycliste ont limité la casse en kayak mais ils ont fait parler leurs qualités en course à pied et en VTT.  
  •  
  •  
  •  
Ce dimanche sur la Citadelle de Namur, au terme de 5 km de course à pied, 4 km de kayak, encore 2 km de course à pied puis enfin 27 km de VTT à parcourir à deux, le cycliste Antoine Didier et le triathlète Sylvain Denis ont gagné la 10e édition du Namuraid. « C’était la première fois que l’on disputait une épreuve ensemble, on se découvrait », expliquait le Cinacien Antoine Didier, qui participait à son premier Namuraid. « Je suivais les résultats de Sylvain dans les courses auxquelles il participait. » Comme Sylvain était de son côté positivement surpris par les résultats d’Antoine en corrida et en run-bike, ils ont décidé de s’associer, pour le meilleur donc.
« On a joué avec nos qualités », reprend le Namêchois Sylvain Denis. « On n’a pas été les plus rapides en course à pied, on était deuxième ou troisième en arrivant aux kayaks, où on a ensuite perdu trois places. » Antoine Didier ajoute en souriant : « Je n’ai jamais fait aucun kayak de ma vie. C’était très mauvais. »
Sylvain Denis impressionne
C’est en course à pied et en VTT que les deux compères ont laissé parler leurs qualités et ont fait la différence. « Je suis cycliste dans l’équipe T-Palm Continental, où je roule régulièrement avec des professionnels, mais je ne cours pas trop mal à pied », ajoute Antoine Didier. « Sylvain, pour un triathlète, a un bon niveau de cycliste. » De sorte qu’à pied et sur deux roues, le spécialiste tirait l’autre et le duo était à bloc pendant une très grande partie de l’épreuve. Lors de leur passage sur la ligne d’arrivée, le chrono affichait 1h55’50’’. Ils ont fini avec 1’03’’ d’avance sur les seconds, Romain Denis et Ludovic Vuegen, et avec 3’33’’ sur Florian Badoux et Johan Goubau, qui l’avaient emporté l’an passé.
« C’était mieux que les autres années et c‘était plus difficile que l’an passé, où j’avais fini 5e de l’épreuve », ajoute Sylvain Denis. « Il y a eu beaucoup d’améliorations par rapport aux signaleurs et au fléchage. »
Vainqueur du trail de Namur, du triathlon de Wanze, du Namuraid pour la première fois et 13e du X-Terra, ce dernier tient la grande forme sur ses récentes épreuves. « Cela fait quatre semaines que ça va mais ici, j’ai senti que cela commençait à retomber. »
Quant à Antoine Didier, il a apprécié sa grande première au Namuraid. « Il y a une bonne ambiance et c’est super ludique, mais il y a aussi un esprit de compétition. »